Mes pieds : Ils sont potelés et maladroits, il sont incompréhensibles dans leur entité propre, enfermés comme ils sont dans une paire de chaussures classique. Mes pieds sont nés pour paresser de l'orteil sur un sol meuble ou peut être sableux, pour caresser le parasol.